- Six puces Silicon One gravées en 7 nm chez Cisco. Les dernières puces de routage de Cisco, développées dans le cadre du projet Silicon One, débarquent avec les Q200, Q201 et Q202, qui se déclinent aussi en version commutation (série L). Gravées en, 7 nm, elles supportent des capacités de routage ou de commutation full duplex allant de 3,2 à 12,8 Tb/s. Lcomposant dédié de Cisco consolide toutes les capacités de commutation ou de routage sur un seul circuit. Les puces phares Q200 et Q200L partagent de plus une empreinte commune, cela signifie que les clients peuvent concevoir un appareil 32 ports 400 Gb / s qui peut effectuer des tâches de routage ou de commutation en fonction de la puce utilisée. 

- Prevision.io lève 6 millions d'euros. La start-up française Prevision.io spécialisée dans la conception de modèles d'apprentissage machine poursuit sur sa lancée. Après avoir levé en 2017 1,5 million d'euros, la société est parvenue cette fois à boucler un tour de table bien plus important de 6 millions d'euros. Ce financement a été effectué auprès du fonds UpFront et de ses investisseurs historiques Hi Inov et Netventure. Dans le cadre de son développement et avec ce nouvel apport financier, Prevision.io compte ouvrir un bureau aux Etats-Unis, localisé à New-York, avant une installation supplémentaire sur la cote Ouest.

- Microsoft verrouille Minecraft. Mojang, le studio suédois de jeux vidéo et créateur de Minecraft racheté par Microsoft en 201 pour 2,5 milliards de dollars, a fait part d'une annonce qui ne devrait pas ravir les fans de son célèbre jeu de construction. La version Java pour PC de son célèbre titre, plus ouvert et permettant d'accueillir davantage de mods, est désormais corsetée par Microsoft. La firme de Redmond a en effet pris la décision d'imposer un compte Microsoft pour y jouer et ceci, officiellement, pour des raisons de sécurité avec le support de l'authentification double facteur. « Pour être clair maintenant, la migration de Mojang vers des comptes Microsoft est obligatoire. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez plus vous connecter dans plusieurs mois, ce qui signifie que vous ne pourrez plus jouer non plus », a averti Microsoft. La fin d'un monde ?